Levée Topographique

Définition :

 Un plan topographique est une représentation symbolique de toutes les informations ayant trait à la topologie du terrain et à ses détails naturels et artificiels.
Ce plan comporte un certain nombre d’éléments graphiques récurrents :
- un cartouche mentionnant toutes les informations littérales relatives au plan ( Département, Commune, Section, Parcelle, Date, Propriétaire… ).
- une échelle permettant de mesurer des distances et des surfaces directement sur le plan.
- une flèche du Nord permettant d’orienter le plan
- une légende permettant de connaître la signification des symboles employés.
- une citation du référentiel et du système de projection ( en effet une carte est une surface plane alors que la surface mesurée est courbe ).

Intérêt :

 Un plan topographique est un outil d’anticipation.
Il permet de connaître à un moment T la configuration d’un lieu.
A partir de là, il est possible de se projeter dans le futur grâce à cette connaissance géographique :
- on peut s’orienter et prévoir comment se déplacer dans ce lieu.
- on peut surtout étudier un projet d’aménagement du site avec par exemple un projet de construction en milieu urbain, ou un projet d’aménagement hydraulique ( digue, fossé, talus ) en milieu rural.

Moyens techniques :

 Un plan topographique peut être réalisé via des technologies différentes et parfois complémentaires.
- La technologie la plus employées est l’utilisation d’un théodolite. Cet appareil mesure un angle vertical, un angle horizontal et une distance inclinée. Le levé peut être codifié. C’est à dire que lorsque l’on mesure un élément, on peut identifier la nature de cet élément et enregistrer dans l’appareil un code correspondant au symbole qui représentera cet élément sur le futur plan topographique.
- Une autre technologie employée également est celle du G.P.S. ( Global Positioning System ). Ce type d’appareil permet également de codifier si nécessaire. Cependant, il est tributaire de la présence ou non d’une constellation suffisamment importante de satellites au moment du levé.

Document produit :

 Le plan topographique finalisé est imprimé en fonction de sa taille sur copieur ou traceur ( taille allant de l’A4 à l’AO, voire au-delà ).
Ce plan étant produit à partir d’outils informatiques de D.A.O. ( Dessin Assisté par Ordinateur ), il existe de fait au format numérique ( formats propriétaires vecteurs DXF, DWG, format propriétaires raster PDF ). Il peut également être converti dans un format S.I.G. ( Système d’Information Géographique ), comme les formats SHP, MIF/MID ou TAB. Ceci afin d’être injecté dans une base de donnée cartographique gérée à l’aide d’un logiciel de S.I.G. ( comme le logiciel libre et multi-plateforme Qgis ).

 

Documentation technique :